L'histoire des Bergeronnes

Le village des Bergeronnes tiendrait son nom à Samuel De Champlain qui, lors de ses passages en 1603 et 1626, aurait nommé deux cours d’eau locaux « Bergeronnette » et « Bergeronnes ». Les habitants des Bergeronnes ont longtemps pensé que De Champlain avait confondu les oiseaux bergeronnettes de France avec les alouettes de mer, donnant ainsi son nom au village. Il semblerait plutôt que le nom de Bergeronnes provienne des termes « berges » et « raa » (radical répandu en Europe à l’époque pour désigner les hauteurs), nommant ainsi le village en faisant référence à la hauteur de ses berges (source : Wikipédia). Le débat continue !
Image

La corporation touristique et sa mission

Fondée en 1984, la Corporation touristique des Bergeronnes est un organisme sans but lucratif. Dans un souci de répondre aux interrogations des visiteurs, la Corporation opère depuis une vingtaine d’années. Maintenant connu sous le nom de Tourisme Bergeronnes, la Corporation touristique des Bergeronnes est responsable du développement et de la promotion du tourisme aux Bergeronnes. Cet organisme vise la promotion des attraits et des insfrastructures locales et régionales. En plus d’assurer le rayonnement du village des Bergeronnes, la Corporation assure la gestion du bureau d’information touristique et de l’accueil au Cap-de-Bon-Désir, en collaboration avec le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

La mission de la Corporation touristique des Bergeronnes est de promouvoir et développer l’industrie touristique aux Bergeronnes. Celle-ci est une importante activité économique. En effet, on estime à plus de 10 000 le nombre de personnes qui nous visitent chaque année.